Le métier de croupier

Le métier de croupier

Le croupier est un employé d’un établissement de jeux, ou de casino. Son rôle consiste à animer une table de jeu sur laquelle se déroulent des parties de roulette, poker et black jack.

A l’origine, le croupier était un cavalier assis sur la croupe. Au 17ème siècle, le croupier était un partenaire de jeu se trouvant derrière un autre joueur.

Pour faire le travail de croupier, il faut être un oiseau de nui car l’activité des casinos est surtout nocturne. Mais en Angleterre, comme les casinos sont ouverts 24h/24, les croupiers peuvent travailler aux 3/8.

Le métier de croupier est fatigant car celui-ci passe son temps debout.

Pour être un bon croupier, il faut être bon en calcul mental car c’est lui qui doit retenir les mises des différents joueurs et aussi calculer les totaux des gains de façon ultra rapide. Il doit en plus connaître les formules propres aux casinos. Autre compétence requise chez le croupier ; il doit être un bon gestionnaire du stress des joueurs présents à sa table sans se laisser déconcentrer.

Il doit aussi connaitre sur le bout des doigts les différentes techniques de mélange des cartes.

Et comment devient-on croupier ?

Il est possible de venir croupier après une formation pratique dans un casino ou alors en suivant une formation payante dans les différents centres proposant ce cursus.

Il y a des formations dans les villes de Paris, Lyon, Bordeaux, Moulins, Namur et Manchester. Mais pour pouvoir les suivre, il faut certainement avoir déjà gagné au poker car les frais coûtent entre 2100 euros et 7300 euros.

Les croupiers peuvent dans le cadre de leur fonction rencontrer des personnes très fortunées, connues et bien en vue.

En France, on trouve plus d’hommes que de femmes pratiquant ce métier. Pourtant dans certains pays, on estime qu’elles sont plus efficaces pour fidéliser la clientèle.